Université Populaire et Citoyenne de Roubaix
< 16/43 >

Compte-rendu de l’Atelier Public du mois de décembre 2011

Présents :
Rabah Mezine (président), Paul Destailleur (GADE), Pierre de Sariac (Cense), Anne-Sophie Danjou (Cense), Denise Bouchez (Cense), Pierre-Emmanuel Pessemier (HEP Union), Rabah Ghomrane (HEP Union), Michelle Mortier (Cense), Gilbert Pringuet (Comité de quartier du Cul de Four), Isabelle Bras (Comité de quartier du Fresnoy Mackellerie), Hélène Allée (Entrelianes), Vincent Kra (Huttopia), Rachid Khacer (UGT), Bouzid Belgacem (UGT), Thérèse Six, Réjane Poyé (UPC), Benoît Boutry, Stéphanie Lamarche (Ecocigale), Yann Lafolie (Atelier Solidaire), Damien GRAVIN (Les Saprophytes), (MdA Tourcoing), Caroline Lejeune (UPC), Vincent Boutry (UPC), Fethi Guennadi (Nordelaine), Hamza El Kostiti (UPC), Maurice Vidrequin (UGT), Minauda Adriano, Michel Thomas (Roubaix espérance).

Excusés : Patrick Rose (Acrow),Pierre Wolf


Mot du président

La modification du Plan Local d’Urbanisme (PLU)

Vu l’importance des enjeux autour du PLU, le président a demandé la possibilité de modifier l’ordre du jour.

Un habitant de Wattrelos nous a alerté sur la modification du PLU. Suite à cette démarche réalisée avec discrétion par les aménageurs, le Collectif de l’Union et des associations amies ont décidé d’écrire un courrier au président de la SEM. Cette anomalie confirme les problèmes liés à la concertation et au Club des partenaires.

La question posée est de savoir si oui ou non il est pertinent d’aller sur le terrain juridique, nouveau terrain pour le Collectif. Les participants soulignent que le code d’urbanisme est fondamental pour instaurer un terreau favorable aux différents projets du Collectif de l’Union.

L’union 1er écoquartier de France

C’est avec un peu de surprise que nous avons découvert sur le net que le projet d’écoquartier de l ’Union allait être primé meilleur « écoquatier de France » (sur 394 projets déposés).

Quelle réponse du Collectif de l’Union ?

Faire une conférence de presse et dénoncer l’angélisme du projet sur papier.
Une autre idée développée, faire un texte d’appel et organiser une balade avec les journalistes du Monde, du Figaro, pour dénoncer l’envers du décor à l’Union et la situation des quartiers avoisinants, relégués socialement.

Tour de Table

Les associations, les habitants, quelles revendications ?

Raconte-moi un souvenir du quartier
Construction d’un mur de post-it exprimant les lieux ou les personnes ou évènements, passés ou présents, emblématiques aux yeux de chacun de l’Union et alentour.

Suite à une « tempête de cerveaux », les membres du Collectif nous ont cité des mots, des souvenirs relatifs à l’Union. Ce patrimoine culturel historique se découpe en quatre catégories : commerces et entreprises, architecture,vie sociale, ou tout simplement des mots ou concepts inspirés par l’Union.

Ont été cité :
Vanoutryve et ses 8000 salariés, l’Union sans pétrole , café Salah, Le bon coin, le canal inter région, la résistance – la victoire stéphenson, Innovation, tisser des liens, les 5 voies, gares à vélo, rénovation du canal, jardins familiaux, l’Union fait la force, les péniches et réouverture du canal, les pavés de la rue de Nantes, Terken et coopérative, les cheminées, endroit de vie à faire revenir, Roms gens du voyage, 25 lignes de tramway, ruche d’entreprises, habitat écologique, Café chez Salah, chez Rabah, Chez Nasser, Alma Gare, Belges « Pot de bure », Districhimie pollution, le canal de la Deule à l’Escaut, Les paysans, Vivre ensemble plein emploi, les fêtes de l’Union, jeux sur l’eau, le Fresnoy, Centre Boilly Commissariat, pour un news Deal vert à l’Union, Brasserie GBM, Le peignage de la Tossée, lutte syndicale, Le poutre Terninck, diversité, Avenir,

Quelles revendications pour notre avenir à l’Union ?

Interviews mutuelles par trois, sur le partage des acquis du Collectif de l’Union depuis 2005 pour transformer le quartier avec la participation des habitants et anciens salariés du textile.

Ce qui est central dans nos revendications, c’est de changer d’ère à l’Union, modifier le schéma directeur et décarbonner la machine à faire du béton et du verre.

  • La participation des habitants est très importante.
  • Le micro habitat, en habitat partagé avec des matériaux locaux est une solution à la crise du logement.
  • La relocalisation de la production alimentaire est un impératif, écologique et social.
  • Les « villes en transition » sont des expériences intéressantes à reproduire en y apportant une touche francophone.

La « transition » en question est le passage « de la dépendance au pétrole à la résilience locale ». Les populations locales sont invitées à créer un avenir meilleur et moins vulnérable devant les crises écologiques, énergétiques et économiques qui menacent en agissant dès maintenant pour différents objectifs : réduire la consommation d’énergie, reconstruire une économie sociale et solidaire et tenter d’organiser la résilience par la relocalisation de ce qui peut l’être, acquérir les qualifications qui deviendront nécessaires.

Raconter une histoire du Mouton

Atelier de créativité, à partir de l’histoire du mouton sous toutes ses coutures laineuses pour dessiner un plan de l’histoire de l’Union (écosystème du mouton). > Point reporter à une autre fois.

Pour info

Samedi 10 décembre 2012 de 9h30 à 11h30 ouvert à tous :

La MRES viendra visiter l’Union en vue de la préparation du forum social et écologique de septembre prochain.

Ci-dessous le compte-rendu à télécharger :

PDF - 161.5 ko
Compte-rendu de l’Atelier Public du mois de décembre 2011
Spip | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0