Université Populaire et Citoyenne de Roubaix
< 18/43 >

Compte-rendu de l’Atelier Public du mois de janvier 2012

Présents : Serge Destop, Caroline Lejeune, Hamza El Kostiti, Vincent Boutry , Vincent Kra , Gilbert Pringuet, Pierre de Sariac, Denise Bouchez, Rabah Mezine, Maurice Vidrequin, Houtteman Annie, Pierre-Emanuel Pessemier, Benoit Boutry, Michelle Mortier, Guecioveur Djillali, Rabah Ghomrane, Annie Houttemane, Fabrice Gruson, Cécile Trotreau, Asseman Bernard , Jérôme Montois, Sarah Dotse, Anne Lescieux, Laura Defachez, Ali Rahni, Rezaiguia Abdel Kader, Hamidi Slimane, Anne Ecuyer.

Excusés : Pierre Wolf, Majdouline Sbaï, Patrick Rose

  • Tour de table de présentation

A noter : la présence de militants de Béthune, Anne Ecuyer, conseillère municipale, s’est inspirée de la mobilisation du Collectif de l’Union pour créer un poste de chargé de mission « concertation /mobilisation avec les habitants » dans le cadre de la création d’un écoquartier.

  • Retour sur le premier Café textile de l’U.G.T, en partenariat avec le Coffre d’Arlequin

L’utilisation du grand chapiteau du Coffre d’Arlequin est une idée originale à réitérer.
Malgré une météo compliquée, le café textile a réuni une soixantaine de personnes, avec la présence de Gilles Balbastre, auteur du film Fortunes et infortunes du Nord qui fut présenté lors de cette soirée. Les échanges furent forts intéressants.

  • Mot du président

Rappel du rôle du Collectif de l’Union et des enjeux sur la ZAC et les quartiers avoisinants.

1. Mieux nous connaître au sein du Collectif

L’idée est de permettre, lors des ateliers publics du Collectif, des présentations des associations et de leurs activités.

1) Présentation des actions du Collectif mémoire de l’Epidème

Le Collectif Mémoire de l’Épidème veut redonner vie et dynamisme au quartier de l’Epidème.

Dans ce quartier de l’Union, le Collectif Mémoire de l’Epidème est né en mars 2011. Leur premier projet, celui qui a motivé la création de leur association, c’est la volonté de certains habitants, notamment Orak Yilmaz, de racheter leur maison (ou celles de leur parents) dans le lotissement Vilogia situé rue des Cinq Voies. Ces personnes qui habitent le quartier depuis plus de trois décennies, sont très attachés à leur quartier. Sur les 25 logements construits au début des années 80, ils sont une dizaine à être intéressés par l’accession à la propriété. Le Collectif souhaite organiser des festivités dans le quartier. Vincent conseil de se rapprocher de la CLCV : ce syndicat de locataires est en train de se relancer sur Roubaix. Le Collectif a le regard tourné vers l’Union que tout le monde imagine, avec son parc, ses logements écologiques, ses entreprises.

2) Présentation de l’association Jardin de Traverse par Anne Sophie Danjoux

Le Jardin de Traverse est né en 2006 en bordure du parc de Brondeloire, parallèle à la voie ferrée de Roubaix.

L’association accueille une trentaine de familles, dans un jardin partagé, dans lequel tous les travaux sont faits ensemble, ce qui permet de créer du lien social entre tous ceux qui souhaitent s’investir dans son fonctionnement. L’idée est que chacun au sein de l’association apporte ce qu’il sait faire et le partage avec les autres.

Le Jardin de Traverse organise aussi une vente de produits bio, des activités d’intérieur, des ateliers de dessin, des rencontres, en somme toutes les activités qui tournent autour du partage et de l’environnement.
D’autres idées comme la mise en place au sein de l’association d’un groupement d’achat de produits alimentaires de longue conservation, sont évoquées. Mais au Jardin de Traverse, on prend les décisions ensemble après avoir laissé le temps à chacun de s’exprimer. Une façon de préserver l’idéal qui a réuni toutes ces familles pour mieux le voir essaimer dans les quartiers roubaisiens et pourquoi pas à l’Union.

3) Visite de la maison en torchis avec la S.E.M. et les membres d’H.E.P à l’Union

Une maison en torchis ça existe, et elle a plus de 20 ans. Denise et Jérôme ont fait un bref retour de cette deuxième visite réalisée aux heures du midi avec Vincent Kra et Yves Lepers.

L’esthétique n’a rien à envier aux maisons classiques, elle est économe en énergie et très ergonomique, le grand jardin et les ruches sur la toiture végétalisée sont des coups de cœur assurés. Les chambres sont bien agencées.

Une vingtaine de photos de la visite sont disponibles pour les personnes qui le désirent sur le blog du Collectif de l’Union : http://union.upc-roubaix.org/

4) Exposé de la situation de la Ligue de Protection des Animaux

Point reporté au mois prochain

2. Quel sport à l’Union ?

Retour sur une rencontre avec le chef de projet Kipsta et l’association Roubaix Sport et Culture : Accompagné du directeur de Roubaix Sport et Culture, Vincent Boutry a rencontré Nicolas Louveau, chef de projet du projet Kipsta Union (en lieu et place de Terken). M. Louveau est très ouvert et à l’écoute, il souhaite travailler en bonne entente. L’idée de faire un centre de loisirs (Luc-Vacances) à l’Union a été évoquée. Le contact fut positif, le projet de Kipsta a une volonté d’aller vers une version concertée. Ils veulent faire une Brasserie production de bière et un livret sur l’histoire du bâtiment.
Affaire à suivre...

3. L’Union comme meilleur écoquartier de France ?

Proposition de communiqué pour les journalistes : L’idée d’un communiqué suite au concours semble un peu décalé aujourd’hui. Il est envisagé l’élaboration d’un texte d’appel au forum social et écologique qui reprendra l’argument du 1er prix au concours des écoquartiers.

4. Mobilisons les quartiers !

L’ensemble des membres du Collectif de l’Union sont invités à participer à l’écriture de l’histoire prospective de l’Union. Coordonnée par Vincent, Majdouline et Joël, le mois de février sera la période de conception de la trame d’une histoire prospective de l’Union. Un tableau de proposition de constitution des équipes par quartier est soumis aux membres du Collectif.
Pour rappel , mars et avril seront les périodes de constitution des équipes pour une mobilisation sur les marchés, sortie d’écoles et braderies, non-stop mai / juin / mi-juillet.

Proposition de trinômes pour une présence absolue sur les marchés, braderies et sorties d’écoles durant deux mois mai et juin 2012, avec un retour en septembre pour finir avec le forum.

Pour cette mobilisation, le recrutement de plusieurs jeunes (18-25 ans) en service civique est envisagé pour nous épauler. L’UPC va demander l’agrément pour 14 missions de services civiques. Les partenariats sont en cours de conclusion avec les centres sociaux. Les jeunes volontaires en services civiques devraient démarrer en avril prochain.

5. Dans la perspective d’un camp international de l’Union (pour un forum social écologique de l’Union en septembre 2012)

Le samedi 10 décembre 2011, nous avons eu une première rencontre avec la MRES. Nous avons réalisé une balade de l’Union et un point à l’atelier électrique. Respectivement nous avons présenté les premières idées de configuration de l’événement (troisième ou deuxième semaine de septembre). Plusieurs paramètres dont la tenue du NAME Festival détermineront la semaine des festivités, débats, échanges avec la population.
Nous aimerions fermer le quai de Gand pour organiser une braderie et un grand troc afin de permettre aux habitants de traverser cette voie rapide et le canal. Des pistes comme l’organisation d’un banquet, débat chez l’habitant, mutualisation des luttes sont aussi évoquées.

Le Collectif propose à la SEM de tenir simultanément les Assises de l’Union.
Toutes les personnes qui sont intéressés par le portage de cette opération peuvent rejoindre le comité ou les commissions.

A vos agendas !

Prochains temps forts à noter :

  • Café textile à la manufacture des Flandres le 17, février 2012
  • Auberge espagnol Hep à l’Union le 3 février 2012
  • Conférence sur le logement le 14 Février 2012
  • Prochain Atelier Public du collectif de l’Union le lundi 6 Février 2012

Ci-dessous le compte-rendu à télécharger :

PDF - 77.8 ko
CR Atelier Public_09 01 2012
Spip | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0