JEUDI 29 NOVEMBRE 19h-21h
HISTOIRE ET MEMOIRE DES ARTISTES ALGERIENS EN FRANCE
par Naïma YAHI, historienne, directrice de Pangée Network
Le décès du chanteur Rachid Taha (Carte de séjour – Douce France…) nous rappelle l’importance de l’apport de la culture de l’immigration algérienne. Quelle a été la reconnaissance de cette culture de l’exil ? Quels métissages se sont construits? Quelles médiations culturelles se sont affirmées entre les deux rives de la Méditérannée ?
En partenariat avec l’association Rencontre et Dialogue

Lieu : Coopérative Baraka, 20 rue Sebastopol, Roubaix

Consulter tout le programme des cours du soir